L'économie dans Cities XL

Les impôts :

Comme dans beaucoup de City Builders, l'économie dans Cities XL se base sur une première ressource monétaire : les impôts générés par les habitants de la ville. Selon leur classe sociale et le niveau d'impôts paramétré par le joueur, les habitants généreront plus ou moins de masse financière qui pourra être utilisée afin de créer de nouvelles infrastructures.

Les impôts sont générés par les habitants en fonction de leur classe sociale et de leur niveau de richesse. Le maire a la possibilité de régler le niveau d'impôts : l'augmenter diminuera le niveau de bonheur des citoyens mais permettra la construction d'infrastructures permettant, à terme, d'améliorer la ville toute entière. Le défi du maire est donc d'arriver à garder un équilibre entre le niveau de bonheur de ses citoyens et ses besoins en fonds.

Les entreprises, une source de revenus indirectes

Les entreprises internes à la ville ne génèrent pas directement de revenu pour le maire, toutefois leur réussite est extrêmement importante car plus une entreprise prospère, plus elle sera susceptible de bien payer ses employés, et ces derniers donc de générer plus d'impôts.

Les GEM et les relations avec les autres villes jouent ici un rôle important
grâce à une chose simple : le tourisme. Ainsi, vous pouvez installer une GEM "Station Balnéaire" près d'un lac sur votre territoire mais ne pas arriver à la remplir avec votre propre population. Si la station est suffisamment attractive, vous verrez arriver des habitants d'autres villes qui viendront prendre des vacances chez vous, dépensant leur argent dans vos entreprises qui elles-mêmes contribueront de manière bénéfique à l'économie générale de votre ville. Comme pour le commerce, il peut donc être utile pour une ville de se spécialiser dans les activités touristiques.

Le commerce (Offre Planète)

La particularité de Cities XL réside bien sûr dans l'offre planète et donc dans la possibilité pour les joueurs de commercer ensemble les ressources et/ou services produits par leur ville. Ainsi, un joueur pourra très bien spécialiser sa ville entièrement dans le recyclage de déchets industriels, ce qui le forcera à avoir une large part d'habitants ouvriers, et donc à générer moins de revenus sous forme d'impôts. Toutefois, cette spécialisation de la ville lui permettra de nouer des accords commerciaux avec les villes voisines afin de prendre en charge le recyclage de leurs déchets, et ainsi générer des revenus supplémentaires à partir de son industrie.

Différentes ressources peuvent être échangées :

- Ressources d'utilité publique :
eau, électricité, carburant, traitement des déchets
- Ressources industrielles : agriculture, industrie lourde, de fabrication ou high-tech
- Services : hébergement, services tertiaires (avocats, etc.)

Les éléments également qualifiés de "Services" dans le jeu tels que la santé, le système de police, les pompiers, etc. ne sont par contre pas échangeables entre villes.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Cities XL ?

19 aiment, 15 pas.
Note moyenne : (38 évaluations | 1 critique)
4,6 / 10 - Moyen

50 joliens y jouent, 143 y ont joué.