La simulation de Cities XL : les transports et les "Agents"

Monte Cristo nous dévoile un peu plus d'informations sur leur prochain City-builder : Cities XL. Cette semaine le studio de développement nous parle des transports et des "Agents" qui sont tout simplement la populations de nos villes...

2   Le Transport

Le transport jouera un rôle clé dans Cities XL. Il apparaitra sous deux formes, le transport interne à la ville et le transport entre les villes.

2.1  Transport interne

Les habitants auront pour la plupart un emploi. Ils devront s’y rendre et en revenir chaque jour. Comme nous l’avons dit, ils auront aussi accès à des magasins et des bâtiments de service. Tous ces flux passeront par le réseau routier, chaque habitant choisissant les meilleurs passages possibles.

Pour éviter les problèmes de trafic qui ne manqueront pas d’arriver, le joueur devra améliorer son réseau en créant des routes avec plus de voies, voire des autoroutes. Il pourra également créer des lignes de bus et de métro.  Le réseau ainsi créé devra être logique : pour être efficaces, les lignes devront relier les centres d’habitation et les quartiers d’usine ou de bureau. En effet, un habitant ne prendra les transports en commun que s’il trouve un chemin, avec éventuellement un ou deux changements, suffisamment rapide jusqu’à son travail. Le joueur pourra avoir intérêt à régler les subventions accordées aux services de transport pour diminuer les temps d’attente aux stations. En tout cas, les habitants l’en remercieront !

Un bon réseau de transport donnera un meilleur accès aux bâtiments de service (écoles, hôpitaux,..) qui auront alors une meilleure efficacité.

 

2.2  Transport externe

La ville que vous construirez n’est pas isolée du monde. Les biens qu’elle produira devront pouvoir être exportés, et inversement les biens consommés devront pouvoir venir d’ailleurs.

Les cartes de 10 km sur 10 km seront équipées sur leur bord de zones appelées « CityLink ».  Le joueur devra accrocher à ces Citylinks des accès routiers ou autoroutiers. Chaque Citylink offrira une capacité de ressource « fret » à la ville. Une ville ayant une offre fret faible pénalisera considérablement ses entreprises. Ainsi, vous devrez accompagner la croissance de votre ville par l’accroissement de vos capacités de transport.

Attention toutefois à ne pas aller trop vite, car chaque Citylink ouvert vous apportera son lot de camions qui se mettront à traverser votre carte provoquant des problèmes de trafic dont vous vous seriez bien passé…

Il existera deux sortes de ressources « fret » : le fret normal et les passagers.
Le fret concernera les ressources industrielles. Il sera offert par la route, le rail et les aéroports.
Enfin, les capacités en passagers seront importantes pour vos bureaux, votre secteur touristique et… les vacances de vos propres citoyens.

3 Agents

Les choses seraient simples si on s’arrêtait là ;-)

En effet, vous devrez compter sur la présence d’entités pensantes dans votre ville qui prendront leurs décisions en fonction de leur propre intérêt et pas forcément du vôtre ! Nous appelons ces entités des agents. Il en existe de deux sortes, les habitants et les entreprises.

3.1 Les habitants

Les habitants calculeront leur niveau de satisfaction en fonction de quatre critères : leur travail, les services, le cadre de vie, les prix.

La partie travail portera sur le niveau de salaire obtenu (il y en a 4), le taux de chômage et le temps de trajet pour se rendre au lieu travail. Les prix porteront sur le prix des ressources et surtout les taxes. (Nous avons déjà parlé des services et du cadre de vie).

Des habitants insatisfaits pourront décider de déménager, ou pire de quitter la ville. A l’inverse, la satisfaction moyenne des habitants fixera le niveau de réputation de la ville et donc sa capacité à attirer de nouveaux émigrants et donc de croître.

Il existera quatre niveaux de qualification : travailleur, travailleur qualifié, manager et élite, qui correspondront à quatre niveaux de richesse. Augmenter le niveau de richesse de votre ville nécessitera d’améliorer le niveau de qualification général, de proposer des jobs correspondants et d’augmenter la satisfaction générale : votre challenge !

3.2    Les entreprises

Les entreprises seront également des agents indépendants. Elles fonctionneront plus ou moins bien en fonction des conditions de votre ville. Elles pourront faire des pertes et même tomber en faillite ! La réputation de votre ville dépendra du niveau des marges des entreprises qui y résident. Cette réputation sera importante, elle peut bloquer l’arrivée de nouvelles entreprises.  N’espérez pas attirer de nouveaux hôtels si les lits ne sont pas remplis !

Nous distinguons cinq groupes d’entreprises  privées : les bureaux, les hôtels, les commerces, les loisirs, les usines et fermes.

Chaque groupe aura sa propre logique et sa propre réputation. Ainsi il sera possible d’avoir une bonne réputation industrielle mais une mauvaise réputation pour les commerces. Enfin, dans chaque groupe il pourra y avoir différents niveaux de richesse (hotel de luxe, usines high-tech,…).

4    Les moyens du maire

Le maire aura accès à 3 types d’actions.
Tout d’abord il fixera les impôts. Ces impôts diminuent la satisfaction des agents mais donnent les moyens de diriger la ville !

Grâce à ces impôts le maire pourra payer des services publics (police, électricité, etc.). Ces services sont très coûteux mais permettront de répondre à une partie des attentes des citoyens et des entreprises.

Enfin et surtout, le maire organisera l’espace. Il décidera de la position des infrastructures routières et des lignes de transport. Il placera les zones où peuvent se construire les habitations ou les entreprises. De la bonne organisation de sa ville dépendra son essor.

5    Ca se complique

Vous croyez en avoir fini ? Et non !
Deux complications arriveront pour votre plus grand plaisir.

Tout d’abord, les GEMS vous permettront de développer de l’intérieur certaines industries (à  commencer par une station de ski et une station balnéaire pour les deux premiers GEM disponibles). Ces GEMS vous permettent de vous étendre sur des zones difficiles à construire (montagnes, plages), ils augmenteront la taille de la ville et lui permettront de produire de nouvelles ressources ou besoins (vacances d’hiver ou d’été) que vos citoyens réclameront.

Ensuite, n’espérez pas faire la ville qui fait tout. Au contraire, c’est en vous associant avec d’autres joueurs au sein de la planète, en échangeant vos productions et en vous répartissant les tâches que Cities XL prendra toute sa saveur.

Mais ça ce sera pour un autre blog !...

Source : http://www.citiesxl.com

  • En chargement...

Que pensez-vous de Cities XL ?

19 aiment, 15 pas.
Note moyenne : (38 évaluations | 1 critique)
4,6 / 10 - Moyen

50 joliens y jouent, 143 y ont joué.