Lexique des city-builder

Les city-builders étant un genre à part entière, ils possèdent aussi des termes et des abréviations qui leurs sont propre. Nous vous proposons donc un lexique qui vous aidera à vous en sortir. Ce lexique s'étoffera avec le temps et nous ne manquerons pas de vous avertir.

AVATAR
Un avatar est un personnage créé par le joueur pour se représenter dans le jeu. Dans Cities XL l’avatar lui permet de visiter sa ville mais aussi les villes d’autres joueurs dans le cadre de l’offre planétaire.

BLUEPRINT
Un Blueprint est un plan de construction d’un bâtiment d’exception procurant de nombreux bonus à la ville l’ayant construite ainsi qu’aux joueurs ayant participé à sa construction. Les Blueprint peuvent être vendu et échanger entre les joueurs.

CITY LINK
Un City Link est un lien placé par le joueur qui permet de relié deux villes par des moyens de transports terrestre.

CLASSE DE CITOYEN
Dans Cities XL il existe 4 types de citoyens : Travailleurs, Travailleurs Qualifiés, Managers et Elites. Certains bâtiments vont avoir besoin d’un ou de plusieurs types de citoyens pour fonctionner. Plus la hiérarchie sociale augmente et plus les citoyens deviennent exigeant quand à leurs besoins. Par exemple proposer des emplois pour la catégorie Elites ne suffit pas à les faires venir dans votre ville, il faut également répondre à leurs exigences.

GEM (Gameplay Extension Module)
Les GEM sont des extensions facultatives pour le jeu Cities XL qui approfondissent un domaine particulier de la simulation. Actuellement deux GEM sont en train d’être développé :
Un GEM de gestion de station balnéaire et un GEM de station de ski. Le tarif des GEM n’est pas encore connu et dépendra de la quantité de contenu.

OFFRE PLANETAIRE
L’offre planétaire est l’offre multi-joueurs de Cities XL. Chaque serveur de jeu correspondra à une planète avec environ 10.000 emplacements de villes et les joueurs pourront avoir jusqu'à 5 villes par planètes. Le tarif de l’abonnement est de 5€ par trimestre.

OUTIL DE PLACEMENT MASSIF
L’outil de placement massif est une interface développé par Monte Cristo pour placer des zones de constructions polygonales. Le joueur place une série de points, le moteur du jeu va créer les routes et les zones de construction. Il s’agit d’une alternative aux zones ploppable ou growable (voir définition de Zone). Une animation java de simulation est disponible sur cette page.
 
RCI (Residence, Comerciale, Industrie)
L’indicateur RCI permet de visualiser rapidement quelles sont les besoins de la ville. L’outil permet de visualisé quels sont les types de zones à construire en priorité. Exemple : une demande forte sur l’indicateur de l’industrie et une demande négative sur l’indicateur résidentiel permet de déduire un manque d’entreprise ce qui entraîne du chômage.

RESSOURCES
Les ressources sont des biens naturels, manufacturés ou des services produits par les villes. Les ressources peuvent être échangées entre les villes grâces au transport et entre les joueurs avec l’offre Planète. La construction d’un blueprint demande de nombreuses ressources, ces dernières ne peuvent pas être stockées.

STYLE D'ARCHITECTURE
Les styles d’architecture représentent de manière graphique l’origine d’un bâtiment. Au lancement de Cities XL les deux types d’architectures présents seront Nord Américain et Européen.

TERRAFORMATION
La terraformation permet de modifier profondément le terrain du jeu comme créer une plage, transformer une montage en plaine etc. Cities XL à choisi une approche réaliste et la possibilité de terraformer une carte sera limité.

YIMBI/NIMBY
Le sigle YIMBI/NIMBY signifies Yes In My Back Yard / No In My Back Yard.
Il s’agit de l’influence positive ou négative d’un bâtiment sur son entourage. En effet certains bâtiments vont se montrer être très attractif pour les zones industriels et très répulsif pour les zones résidentiels par exemple. C’est une donnée à surveiller quand on veut attirer certains types de communauté exigeante.

ZONE
Ce que l’on appel zone correspond à l’endroit choisi par le joueur pour construire un certain type de bâtiment. Historiquement il existe deux types de zones :

     Les zones Ploppable :

les ploppables sont les bâtiments pré-défini que l’on pose directement sur le terrain (exemple : Ecole, Caserne de pompier, etc…)

     Les zones Growable

En anglais To Grow signifie grandir. Le joueur va définir un type de zone (zone résidentiel, commercial ou industriel) et son étendue. Ensuite le joueur ne peut pas choisir le type de bâtiment qui va apparaître, le moteur du jeu prendra en compte certaines données tel que la valeur immobilière de la zone pour choisir les bâtiments qui émergeront.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Cities XL ?

19 aiment, 15 pas.
Note moyenne : (38 évaluations | 1 critique)
4,6 / 10 - Moyen

50 joliens y jouent, 143 y ont joué.